• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le jardinage est maintenant ma nouvelle passion

Le jardinage est maintenant ma nouvelle passion - Joann Bolduc

Plantées en octobre, les narcisses ne fleurissent qu’au printemps suivant. Je les attendais avec impatience, car j’en avais mis une variété à fleurs doubles. Je savais que je devrais les tuteurer, car les inflorescences sont trop lourdes pour la mince tige qui les supporte. J’avais préparé des bâtonnets de bambou, que j’avais ramassés chez mes parents. Ils sont très solides, et ils peuvent tenir en place pendant plusieurs années. Quand les fleurs sont sorties, j’ai noté la date de leur première apparition, et j’ai même pris quelques photos. Sans être passionnée, j’aime jardiner. D’année en année, je découvre de nouvelles espèces de vivaces et d’arbustes. Je tente de garder surtout des plantes qui poussent naturellement. J’ai découvert une gamme très variée d’espèces de nos campagnes, qui reviennent chaque année en nombre plus important. J’ai découvert l’intérêt de les avoir grâce à un blogue.

Tenu par un jeune amateur de botanique, il y explique les atouts des végétaux sauvages. Tout d’abord, ils sont adaptés au milieu qui les accueille. Comme d’autres vivaces, ils se multiplient par les graines. C’est une belle surprise de découvrir qu’un pied d’ancolie ou des bulbes d’ail sauvage, une berce, ou encore, un jeune églantier, est venu s’inviter dans un massif. Deux solutions s’offrent alors, la première est de garder la plante dans le lieu où elle est apparue spontanément, la seconde consiste à la déplacer. J’ai, de cette façon, enrichi de nombreux massifs. Au côté de rosiers anciens ou anglais, les myosotis forment une brume bleue renouvelée chaque année sans que je les ressème. Les plantains sont très jolis, en été, tout comme les pissenlits, à la fin du printemps.

J’ai découvert ce blogue, alors que j’essayais de trouver un bon poseur de clôture ornementale en aluminium, dont j’ai d’ailleurs été très satisfaite. L’auteur de ces articles participait à une réunion d’information, dans mon coin. J’ai vu cette information sur le fil d’actualité du réseau social où j’ai une page. J’ai noté la date de son intervention dans mon agenda, pour être sûre de ne pas l’oublier. Le calendrier est synchronisé avec ma messagerie électronique, un rappel me fut envoyé trois jours avant cet événement. J’avais hâte de poser des questions au jeune homme sur des points précis. Par un hasard heureux, je l’ai rencontré, la veille de cette réunion, chez Alain et Marie. J’ai été impressionnée par son savoir et son humilité, et nous avons conversé de végétaux pendant toute la soirée.

À propos de l’auteur :

author

Si pour certaines l’écriture est une corvée, pour moi c’est une nécessite. En plus de rédiger des nouvelles que je partage à ma famille et mes amis proches - on verra bien quand j’aurai le courage nécessaire de les diffuser sur ce blogue - je blogue aussi régulièrement. Et il faut le dire, j’aime proposer du contenu un peu à la manière d’un magazine : voilà pourquoi je traite de plusieurs types de sujets. J’y jase donc d’esthétisme, du monde des affaires, d’événements, de restaurants etc. Bref, c’est frais, diversifié et ça surprend (du mois je pense!). Bien contente de vous compter comme lecteur. À bientôt!