• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Je suis peut-être trop sévère à mon endroit

Je suis peut-être trop sévère à mon endroit - Joann Bolduc

J’avais vraiment décidé de me faire faire des injections de Botox pour cacher mes rides d’expression autour des yeux et sur le front. Tout le monde me disait que je n’en ai pas besoin, mais ce ne sont pas eux qui se font appeler ‘madame’ alors qu’ils n’ont même pas trente ans encore ! Dans une boutique de vêtements, une jeune vendeuse m’a même demandé si ma fille, en parlant de ma cousine Marie-Pier de 18 ans, allait prendre la jupe qu’elle venait d’essayer. Elle l’a prise la jupe ‘ma fille’, mais moi j’ai pris la porte de la boutique rouge de colère. Je suis trop jeune pour avoir l’air d’une dame et me faire vouvoyer par des personnes qui n’ont même pas 10 ans de moins que moi. Dire que ma mère elle, paraît tellement jeune que la plupart du temps, on la prend pour ma sœur. J’avais pris mon rendez-vous dans un centre d’esthétique pour la fin du mois. Et puis j’ai gardé pendant une fin de semaine, mes deux neveux, Yoan et Ethan, respectivement âgés de 6 et 8 ans. Des enfants super-actifs, ça je vous le dis ! Quand le dimanche soir est arrivé, je ramassais leurs affaires avec eux pour aller les reconduire chez ma sœur. À ce moment, ils se sont mis à rechigner car ils ne voulaient pas partir. Yoan m’a alors dit qu’il ne voulait pas partir car j’étais trop belle et qu’il aimerait que sa mère soit jeune comme moi. Ethan a renchéri sur le même ton. Finalement, après leur départ, je me suis regardé avec un œil différent dans le miroir. J’ai décidé d’annuler mon rendez-vous me rendant compte tout à coup que cette idée d’injection était un peu ridicule à mon âge et que je verrai ça dans quelques années encore.

À propos de l’auteur :

author

Si pour certaines l’écriture est une corvée, pour moi c’est une nécessite. En plus de rédiger des nouvelles que je partage à ma famille et mes amis proches - on verra bien quand j’aurai le courage nécessaire de les diffuser sur ce blogue - je blogue aussi régulièrement. Et il faut le dire, j’aime proposer du contenu un peu à la manière d’un magazine : voilà pourquoi je traite de plusieurs types de sujets. J’y jase donc d’esthétisme, du monde des affaires, d’événements, de restaurants etc. Bref, c’est frais, diversifié et ça surprend (du mois je pense!). Bien contente de vous compter comme lecteur. À bientôt!